Uptime institute tier classification pdf

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. La classification comporte les niveaux Tier I, Tier II, Tier III et Tier Uptime institute tier classification pdf. Un datacenter doit être certifié par l’Uptime Institute pour revendiquer un niveau de Tier.

La classification d’un site est fixée par son sous-système de plus bas niveau. En 2015, Uptime Institute est le seul organisme à délivrer des certifications de datacenter. Chaque niveau reprend les caractéristiques des niveaux précédents, en y ajoutant certaines améliorations. Il doit cependant disposer au minimum de salles informatiques dédiées, d’un groupe électrogène disposant d’une réserve de fioul de 12 heures, et d’un onduleur. Un datacenter Tier I nécessite au moins un arrêt annuel pour maintenance.

Une grande partie des maintenances et pannes génèrent un arrêt du site. Un datacenter Tier II nécessite au moins un arrêt annuel pour maintenance. Certaines maintenances et pannes génèrent un arrêt du site, notamment sur les circuits de distribution. Tous et chacun des composants d’un datacenter Tier III sont maintenables sans arrêt de l’informatique. Le corollaire est que tous les composants et circuits de distribution sont redondants.